Retour à la liste

Week-end sur la Côte d’Emeraude

Résumé

Jérôme se tient face à la baie du Mont Saint-Michel. Il porte un sac de randonnée sur son dos, et des chaussures de marches aux pieds.

Il s’approche d’un homme qui observe avec des jumelles la baie. Il s’agit de Julien Avril, guide nature de la baie.

Si Julien a donné rendez-vous à Jérôme au pied de la baie du Mont Saint-Michel, c’est parce que c’est le point de départ du sentier des douaniers, un chemin de randonnée emblématique.

Avant de commencer son périple sur le littoral breton, Jérôme souhaite explorer la baie et son rocher emblématique. Julien organise justement pour les visiteurs des randonnées autour de la baie du Mont Saint-Michel.

Julien et Jérôme démarrent la traversée de la baie puis se rendent au point le plus haut du Mont … ou le panorama sur la baie est à couper le souffle.

Jérôme marche ensuite sur le sentier du GR34, jusqu’à Saint-Malo. Sur des rochers, il aperçoit une femme en train de faire des esquisses de bateaux, Sophie Ladame, 43 ans, navigatrice et dessinatrice . Cette dernière lui propose d’être son « guide » .

Jérôme découvre avec Sophie les maisons anciennes, les hôtels particuliers et autres vestiges historiques comme la cathédrale Saint-Vincent.

Sur le trajet, Sophie et Jérôme passent devant l’un des bars les plus emblématiques de Saint-Malo : « Le café du coin d’en bas de la rue du bout de la ville d’en face du port… », aussi baptisé le Java.

Le lendemain, le soleil se lève sur Saint-Malo. Jérôme est déjà aux côtés de Sophie, dans son atelier situé dans le quartier de Saint-Servan.

Elle lui montre ses œuvres puis Ils prennent la direction de la Tour Solidor. C’est là-bas que Yann, ami de Sophie les attend. Il est propriétaire d’un joli petit voilier.. Ils larguent, les amarrent pour voguer sur les flots malouins.

Escale sur l’île de Cézembre., Sophie et Jérôme se rendent sur l’unique établissement de l’île : le restaurant « Le Repaire des Corsaires ». Jérôme y fait la connaissance de son propriétaire, Franck, qui est aussi l’unique habitant de l’île.

Plus tard, Jérôme randonne sur le sentier du GR34 qui débouche sur le fameux marché aux huîtres de Cancale. Il s’arrête à un stand et fait la connaissance de Gaëtan, un autre randonneur. Ils goûtent ensemble aux fameuses huîtres plates de Cancale. Ils décident de marcher un moment ensemble.

Il marche jusqu’à la pointe du Grouin, l’un des lieux les plus visités de la région. Il rejoint Gaël, de l’association Al Lark, qui est en train de préparer son bateau.

Jérôme enfile un gilet de sauvetage et embarque aux côtés de Gaël à bord du zodiac. Gaël prévient Jérôme : « Seulement 70% des sorties se soldent par l’observation de dauphins ! ».

Jérôme poursuit sa randonnée …Il arrive devant une demeure majestueuse. Il s’agit de la malouinière du Puits Sauvage. Il est accueilli par Jean Gauttier, le propriétaire.

Après ce retour dans le temps, Jérôme le remercie et quitte Jean pour continuer sa route.

La nuit pointe le bout de son nez. Il est l’heure pour Jérôme de retrouver Yves-Marie et son épouse Mari. La troupe de Quic en Groigne est en pleine répétition car dans quelques semaines, ils commenceront une nouvelle tournée. Jérôme assiste à la répétition .

Plus tard encore , sac sur le dos, gourde dans la main, Jérôme est en train de marcher. Il arrive dans la ville de Dinard. Il est midi, et il s’approche d’un stand au marché pour se commander à manger.

Dans la file, il fait la rencontre de Stéphane. Stéphane conseille à Jérôme de goûter la spécialité du coin : la galette saucisse ! Ils passent commande et se mettent en marche.

Stéphane emmène Jérôme jusqu’à chez lui. Là-bas, il lui présente sa famille, et particulièrement Léo, son fils, qui est aussi un véritable champion de planche à voile. Cette passion, c’est Stéphane qui lui a transmise.

Lorsqu’ils arrivent sur la plage, Léo fait enfiler à Jérôme une tenue de plongée. Aujourd’hui, il va lui faire un baptême de planche à voile !

Toujours sur le sentier du GR34, Jérôme retrouve un visage qui lui est bien familier, celui de Gaëtan, le randonneur.

Jérôme et Gaëtan arrivent devant un château imposant : il s’agit de l’emblématique Fort la Latte. Ils y pénètrent et font la connaissance d’Isabelle Joüon des Longrais, propriétaire actuelle des lieux après en avoir hérité à la mort de son beau-père. Cette professeure de métier consacre aujourd’hui toute son énergie à la restauration de ce lieu.

Ils se remettent en chemin. Encore quelques efforts et ils sont finalement parvenus au Cap Fréhel. Ils s’assoient un instant pour admirer la vue.

L’équipe d’Echappées Belles Côte d’Emeraude

Animateur : Jérome PITORIN

Réalisateur : Olivier CORRE

Ingénieur du son : Sven ETCHEVERRY

JRI : Sophie VERNET

Assistants : Loris COLECCHIA - Julien ROUSSEL

Assistant de rédaction : Carla MELENDEZ